27 février 2007

Une invention révolutionnaire

sepru_LeGrand         Le colonel Sepru LeGrand fait encore parler de lui.  A la tête de la grande parade armée Milglouche depuis 1975, il est aussi le président de la fondation du dongle pour la recherche scientifique de Trazbru, la capitale de la province Hon.

Sepru LeGrand est célèbre pour son caractère jovial, son franc-parler, sa belle crinière argentée et son indicible cruauté. Il est l'inventeur du pois chantant et du gluon, et son gobelet de vérité est utilisé dans toutes les écoles Milglouches. Rappelons enfin que le colonel Sepru LeGrand est membre de l'académie des boîtes-aux-lettres Persanes, et qu'il a reçu le grand prix de la poire plate en 1982 pour son important travail sur les poires plates.

Hier, à Zgobrez, le sympathique Sepru LeGrand a présenté sa nouvelle invention devant un parterre de notables éblouis. Il s'agit du mousquet à cordes, une arme de destruction massive destinée à l'école militaire de Splut. Au terme d'une démonstration particulièrement convaincante, Zazaa Fegor, ancienne maire de la capitale, a dû être évacuée.zazaa Rappelons que Zazaa Fegor dissimule sous son fichej d'apparât 5 paires d'oreilles.

Précisons enfin que le mousquet à cordes du colonel Sepru LeGrand sera commercialisé dès demain au centre commercial GrosPanty, pour la modique somme de 3 dongles. Un jeu de cordes en boyau d'Artérus sera offert aux 10 premiers acheteurs.

Sepru LeGrand? Il a tout d'un grand!

Posté par le dongle à 08:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Une invention révolutionnaire

    Mon dieu, quel homme ! J'en suis tout frémissant d'admiration jalouse.

    Posté par Sammy, 28 février 2007 à 08:27 | | Répondre
  • Fructueux échanges

    Message au Colonel :

    Pourrions-nous envisager une collaboration entre les forces désarmantes de nos deux Grands Pays, afin de troquer des mousquets à cordes contre le dernier sous-marin qu'il nous retse ?

    Bien à vous,

    Jacques

    Posté par Jacques, 28 février 2007 à 09:44 | | Répondre
  • Non?

    Arazayan cür comeglu zanieh, comme disait l'autre.
    Ah qu'il est grand...

    Posté par EPQ, 28 février 2007 à 10:47 | | Répondre
Nouveau commentaire